LOADING vue film grande salle
Voir toutes les actualités

Quand la musique fait POP !

Plongez dans les secrets du design sonore de Loading.

Lorsque Christian Omodéo a demandé à Roque Rivas de signer le design sonore de Loading, le compositeur n'a pas hésité une seconde et s'est lancé dans l'aventure du street art avec l'Ircam. 

Do it yourself

Dans les années 60, l’apparition du graffiti coïncide avec une période musicale où l’on sort du rock pour entrer dans le hip-hop. Le graf et le tag en constituent l’une des cinq disciplines avec le breakdance et le rap.

Rap et tag rompent avec les conventions artistiques établies et participent à l’émancipation des jeunes souvent issus des quartiers. Les rappeurs comme les tagueurs prennent des blazes et sortent dans la rue porter leurs messages. Tous, musiciens, breakers, graffeurs démocratisent la pratique artistique, en contournant l’académisme. Nul besoin de passer par une école pour laisser sa trace ! La créativité à la portée de tous devient exponentielle. 

LOADING vue film grande salle
© Didier Plowy pour Grand Palais Immersif, 2023

Capturer les bruits de la ville

Le projet musical spécialement commandé pour Loading est né de cette évidence : c'est avec l'énergie de la rue que les artistes créent.

Et une ville ne dort jamais ! Les artistes, écouteurs souvent vissés aux oreilles, créent dans un environnement urbain saturé de bruits. L’artiste urbain se nourrit de tous les sons de son environnement : voitures, voix de passants ou d’enfants qui jouent dans la rue, bruits du métro, de la mer, du vent…

C’est cette palette sonore très large qui contribue à l’expérience immersive unique de Loading. Pas de voix off, mais une plongée in medias res dans le street art en train de se faire. Images et sons chorégraphient la gestuelle des artistes, captent leur énergie créatrice dans une dramaturgie visuelle et sonore de 25 minutes.

Carte blanche à Roque Rivas et l’Ircam

LOADING vue film grande salleDans la salle cathédrale, aucun visiteur ne résiste à cette expérience immersive qu’offre le design sonore conçu par Roque Rivas en partenariat avec l’Ircam.

Pensée comme une véritable bande-son "à la Ennio Morricone" d'après Roque Rivas lui-même, la musique s'échappe de 20 hauts-parleurs placés sur les murs et au plafond, au rythme des images qui défilent sur les écrans géants… Plusieurs technologies de spatialisation sonore ont été déployées afin de rendre l’expérience immersive la plus intense possible. Effet garanti !

Pendant presque un an, Roque Rivas a créé avec l’ingénieur du son Oscar Ferran six morceaux de musiques originaux qui vont du jazz jusqu'aux musiques actuelles électroniques en passant par le hip-hop.

LOADING Martha Cooper vine rue enfants qui jouent
Martha Cooper, Garçon écrivant à la craie dans la rue, New York, 1978 © Martha Cooper

Les premières images du film montrent des enfants, photographiés par Martha Cooper, qui jouent dans les rues de New York. Pour traduire l’atmosphère de cette séquence inaugurale, c’est un fragment de jazz des années 30 qu’on entend…

Plus loin, on reconnaît des airs de Wagner au moment-même où le film file à grande vitesse dans les souterrains du métro. The Clash, Beyoncé, de l’électro, du rap… se succèdent au rythme trépidant des images pour raconter l’histoire du street art et la rapidité de son évolution.

Montez le son ! 

Envie de poursuivre cette aventure sonore ?

Entrez dans le Tunnel ! Le design sonore du film trouve son prolongement dans cette salle toute en longueur qui mixe des musiques allant de la période du début du XXème siècle (Bozo Texino) jusqu’au début des années 70 (Oreste Nannetti). 

Prolongez votre expérience sonore en réservant une balade sonore


Exposition coproduite par Grand Palais Immersif et Atlas V

https://soundcloud.com/rmngrandpalais/table-ronde-street-art-et-musique Écouter la table ronde Street art et musique
Tous publics
Ateliers Street Dance
Un lundi par mois à 19h - 1h15
Article
Loading, "ça en jette !" Parole de jeunes visiteurs

Ce que nos jeunes visiteurs ont préféré dans l'expo Loading